Nos sociétés meurent de leur angoisse de la mort, déclare André Nataf. Or, cette angoisse est sans objet. La solution de trouvait là, sous nos yeux. Il m'a tout simplement fallu reconstituer le puzzle des vérités éparses..." o Le jeune Chetenadeva apportant dès sa prime enfance les preuves des sa réincarnation est l'une des ces vérités éparses... o La vieille dame de la rue des Martyrs, à Paris, morte de ne plus se nourrir du sang de ses bonnes, est l'une de ces vérités éparses... o Le cas de cette Anglaise parvenant à convaincre le très sceptique Docteur Guirdham qu'il fut autrefois brûlé, comme cathare, en sa compagnie et sous le nom de Roger de Mazerolles, est encore l'une de ces vérités éparses... Au fil des pages et des récits, tous plus hallucinants les uns que les autres, cette nécessité s'impose à l'esprit : oui, la réincarnation est une réalité aux multiples visages : formes dévoyées - celles des tulkous et des vampires au Tibet et en France -, dégénérées, comme celles des fantômes ou des spectres, mais aussi "normalement constituées", et comme telles socialement acceptées... Les vôtres, peut-être ? Car ce n'est pas par la mort que prend fin l'aventure humaine..

 

 

Ce livre, déjà traduit en sept langues, est considéré aujourd’hui comme un ouvrage de référence essentiel dans le domaine de l’après-vie et de la communication avec les morts.
Si vous ne vous consolez pas de la perte d’un être cher, qu’attendre des psychologues, des philosophes, des scientifiques et enfin des églises, elles-mêmes souvent trahies par leurs propres serviteurs ? Rien, nous dit en substance le Père François Brune.
Depuis des décennies, François Brune, dont les talents d’enquêteur sont exceptionnels, a voyagé de par le monde, en Europe et outre-Atlantique, pour faire des conférences, mais, surtout, il a pu recueillir de nombreux témoignages d’expériences vécues.
Dans cette nouvelle édition enrichie en deux volumes, le Père François Brune tente d’aider ses contemporains à s’arracher au désespoir d’une vie bien éphémère et sans grand sens si elle n’est pas éternelle…

 

MOURIR N'EST PAS MOURIR

 

Mémoires de vies antérieures

Thomas Orville perd sa femme et le premier enfant qu'elle attendait.

D'abord foudroyé, il refuse bientôt cette rupture aveugle que chacun accepte comme inéluctable. Il veut en comprendre le sens, et la nature. Il entreprend une recherche exigeante. Il découvre que la mort n'est pas telle que la décrit notre héritage culturel. Elle n'est qu'un passage. Un autre moment d'une réalité qui dure.

Près de Londres, Joan et Denys Kelsey guérissent des patients affectés de maladies et de troubles imputables à des vies antérieures.

Grâce à eux, Thomas constate que le corps n'est que compagnon provisoire. Il sait désormais où est sa femme, et comment elle vit maintenant. C'est par une enquête méthodique qu'Isola Pisani reconstitue les différents moments de sa quête douloureuse, et, restitue en un document bouleversant et absolument véridique, cette dimension oubliée : la mort que nous, croyons n'existe pas.

Perdant son mystère, elle peut ne plus inspirer la terreur.

 

Stéphane Allix est journaliste d’investigation et auteur des best-sellers Le Test et Lorsque j’étais quelqu’un d’autre. Il a fondé l’INREES, l’Institut de recherche sur les expériences extraordinaires. Il est en outre le créateur et l’animateur de la série Enquêtes extraordinaires sur M6.

Résumé du livre :

« Plus d'un quart des personnes en deuil font l'expérience de formes diverses de communication spontanées après la mort d'un proche. Signes, messages, apparitions... il ne s'agit pas d'anecdotes rares ou suspectes, mais d'une réalité quotidienne et indiscutable vécue par plus de deux cent mille personnes par an, rien qu'en France. Il n'est pas possible de réduire une telle quantité de témoignages à de simples hallucinations. Après Le Test, ces récits constituent une nouvelle preuve que la vie se poursuit après la mort. Ce n'est pas une croyance mais une déduction scientifique. Celles et ceux que l'on a aimés poursuivent leur existence dans l'au-delà. Ils sont vivants, et tentent de nous faire signe. Écouter ces témoignages permet de comprendre quelle forme d'existence nous attend après notre décès. Où se trouvent nos proches défunts ? Que font-ils ? Ont-ils toutes les réponses ? Qu'advient-il au moment de la mort ? Peut-on s'y préparer ? À ces interrogations pressantes, il est désormais possible de répondre. À travers ces incroyables témoignages, je vous propose de découvrir ce qu'il advient après... On demande des preuves, elles sont devant nos yeux. »

Mort ou pas ?

 

 L’étude du Dr. Pim van Lommel portant sur 344 patients ayant vécu un arrêt cardiaque, a bouleversé le milieu médical international car elle démontre que l’on peut être conscient pendant une période où toutes les fonctions cérébrales ont cessé. Cette conclusion s’est imposée à partir de preuves incontestables que l’EMI se produit pendant la période de mort clinique, et que par ailleurs il s’agit d’une expérience authentique qui ne peut être attribuée à l'imagination du patient, à sa peur de la mort, à une hallucination, une psychose, les médicaments, ou toutes autres causes physiologiques. Cette étude a par ailleurs mis en évidence que les personnes montrent des signes de changement profond et durable après une EMI provoquée par un arrêt cardiaque de quelques minutes. Expériences de sortie de corps, perception extra-sensorielle, conscience accrue et autres phénomènes de cet ordre, trouvent enfin dans l’ouvrage de Pim Van Lommel, déjà best seller international, une validation scientifique. Au point de remettre en cause la conception de la conscience qui du coup semble ne plus devoir être limitée au fonctionnement du cerveau. « Le livre du docteur Van Lommel constitue un panorama, informé et définitif de toutes les EMI. Ses découvertes nous permettent d’aborder avec tous les outils de la rationalité, le mystère humain le plus insondable : celui de la vie après la mort » Dr Raymond Moody, auteur du best-seller mondial La vie après la vie

 

Pourquoi irais-je consulter un astrologue ? Que pourrais-je apprendre de plus sur moi ? Et quelle va être la part de mon libre arbitre ? Voici quelques-unes des nombreuses questions auxquelles ce livre, destiné au grand public comme aux professionnels de la santé et du bien-être, répond de manière vivante et concrète. L'auteure qui exerce en tant qu'astrologue humaniste et spirituelle nous raconte à l'aide de nombreux exemples en quoi la carte du ciel de naissance est un outil puissant et parfois même stupéfiant ! Vous découvrirez au fil des pages comment l'accompagnement qu'elle propose en développement personnel s'appuie sur les notions de chemin de vie et de défi d'évolution. Démystifiant les croyances autour de l'astrologie, cet ouvrage donne du sens aux différents âges de la vie que nous sommes amenés à traverser en les replaçant dans les rythmes de l'Univers. En abordant les questions de parentalité, d'orientation professionnelle, de santé et d'évolution spirituelle, ce livre vous fera découvrir les trésors d'une discipline revisitée. Sylvie Magnac vous invite à un voyage étonnant au cœur de sa réflexion et de son vécu : une véritable profession de foi de sa pratique quotidienne !

Le tabou du deuil : Se donner la permission de lui survivre .... ?

Nous faisons tous, un jour ou l'autre, l'expérience du deuil, que ce soit à titre personnel ou à travers notre entourage.

Il nous faut alors affronter notre propre souffrance ou celle des personnes concernées. Dans ce dernier cas, quel comportement doit on adopter ? Quels mots ? Quelle attitude ? Que faire ? Que dire pour aider l'autre ?

 


Dans ce nouveau livre, le célèbre médium américain James Van Praagh nous dévoile l’extraordinaire voyage dans l’au-delà des enfants décédés. James Van Praagh partage avec les lecteurs d’étonnantes et bouleversantes histoires au sujet des âmes de ces enfants, du temps qu’ils passent dans l’au-delà et de leur connexion toujours aussi vibrante avec le monde des vivants, particulièrement avec leurs parents.
Écrit avec beaucoup de sensibilité, ce livre nous rassure sur le lien éternel qui subsiste entre les enfants et les parents bien après la mort. Il fait la démonstration que l’amour transcende le plan physique et s’avère un témoin remarquable de la vie au Paradis. Que vous ayez perdu un enfant ou non, ce livre ne vous laissera pas indifférent.


Lorsque mon père est décédé j’ai placé des objets dans son cercueil.
Je n’en ai parlé à personne.
Puis j’ai interrogé des médiums qui disent communiquer avec les morts.
Découvriront-ils de quels objets il s’agit ?
C’est le test.
Peut-on parler avec les morts ? Des femmes et des hommes le prétendent et en font même profession. Des milliers de gens les consultent. Ces capacités sont-elles réelles ou sont-elles une illusion ?
Pour répondre à ces interrogations, Stéphane Allix a interrogé six médiums. Les résultats sont stupéfiants et confirment ce que révèlent les recherches scientifiques menées sur ce sujet : la vie après la mort est aujourd’ hui une hypothèse rationnelle.
Comment devient-on médium ? Est-ce un don ou une malédiction ? Comment décrire ce qui se passe lors de la mort ? Où va-t-on après ? Consulter un médium peut-il aider au processus de deuil ? Comment éviter les charlatans ?
Autant de questions que ce livre aborde, nous entraînant à la découverte d’une réalité à la fois simple et vertigineuse : il est possible de communiquer avec ceux que nous aimons au-delà de la mort
.

Un père disparu vient rassurer sa femme et sa fille, un enfant tué par un chauffard communique avec ses proches, une femme chantonne à l’oreille du médium la chanson qu’elle fredonnait à sa sœur jumelle… Autant de témoignages qui démontrent la survivance de l’âme après la mort.
Dans ce nouvel ouvrage, Alain Joseph Bellet, aidé de ses guides, livre les conseils spirituels de différents Esprits, venus parler de leurs expériences terrestres et de leurs existences dans l’autre monde.
L’égoïsme, l’orgueil, la colère, la vengeance, l’ignorance, l’attachement aux biens terrestres et les diverses addictions sont quelques-unes des imperfections qu’il nous faut vaincre. L’important est d’apprendre à se connaître soi-même. Des conversations bouleversantes qui nous amènent à comprendre le véritable but auquel nous pouvons tous parvenir : être dans l’amour inconditionnel.

 

 

 

Dites leur que la mort

n'existe pas

 

Jean Winter

Gérald de Dampierre

 

 

 

 

Pendant près de cinquante ans, trois générations d'une même famille ont reçu, par " écriture automatique ", des messages de parents décédés. En même temps qu'une émouvante histoire d'amour familial qui transcende la mort, les communications ici rassemblées sont un témoignage précieux sur les conditions de l'après-vie, et notamment sur l'étroite solidarité qui unit les vivants et les " morts ", pour la protection et la progression spirituelle des uns et des autres. Ces messagers de l'Au-delà n'essaient pas d'impressionner avec des " révélations " qui n'engageraient qu'eux, et ils admettent volontiers n'être pas devenus omniscients par le simple fait de leur passage dans une autre réalité. Mais, avec humanité et affection, ils partagent, au jour le jour, leurs découvertes des lois et des phénomènes de l'Au-delà. Bien qu'emplie de joie et de beauté, leur existence n'en est pas moins tout le contraire d'un " repos éternel " : reliés par de vastes réseaux d'amour à des plans plus élevés, ils s'investissent dans des missions diverses. De même qu'ils furent accueillis dans un autre monde, ils participent très vite à l'aide et l'éducation dispensées auprès de ceux qui affluent continuellement de la Terre, souvent dans une extrême confusion due à l'ignorance de leur destinée éternelle. Au fil de ces communications pleines d'humour et de tendresse, nous suivons ces chers disparus - Jean, Audoin, Gérald, " Mémé ", " Mamita " - dans leur ascension, qui ne les empêche pas de continuer à veiller sur ceux qu'ils ont laissés ici-bas. Ces messages sont accompagnés d'abondants commentaires du Père François Brune, spécialiste mondialement connu de la transcommunication. Il en explicite le contenu par des recoupements avec le vaste patrimoine de la littérature médiumnique, que ce livre vient désormais enrichir.