APPRENDRE A ÉCOUTER

SON ANGE GARDIEN


 Les Anges sont toujours avec nous, témoins de nos difficultés et amis prévenants qui adoucissent nos douleurs, enseignants, maîtres et compagnons pleins d'amour.

  En toute honnêteté, nous ne pouvons pas dire que nous  leur rendions les choses faciles : quand nous ne nions pas leur existence, nous les écoutons rarement ou nous faisons le contraire de ce qu'ils nous

conseillent.

Mais l'amour des Anges est immuable et leur patience infinie. Si nous nous habituions à l'idée que les Anges partagent notre vie quotidienne, nous serions plus disponibles pour les autres et plus sensibles et tolérants envers ceux qui nous entourent.

 Une bonne relation avec les Anges suppose une plus grande ouverture spirituelle, une disponibilité accrue à accepter les autres et à mieux se comprendre soi-même. Il faut peu de chose pour changer les

habitudes. Une pensée au matin, un sourire, une petite prière; cela suffit pour rendre notre vie différente et pour que nous nous sentions plus serins et confiants, conscients que nous ne sommes pas seuls et ne l'avons jamais été.

 

 

 

Avant d'apprendre à prêter l'oreille à notre Ange Gardien, il convient de savoir de quelle façon il agit à notre égard.

 Pour nous conduire sur la voie de la sagesse et de l'amour, l'Ange instaure avec notre âme une communication silencieuse; il nous inspire des pensées qui nous évitent de tomber dans l'erreur ou de commettre le mal; il nous  suggère d'adopter une direction plutôt qu'une autre pour ne pas nous exposer aux risques graves qui pourraient mettre en danger notre salut physique ou moral.

Il peut également intervenir sur les souvenirs, nous rappelant ce que nous devons faire, ou au contraire, ce que nous ne devons pas faire.

 Il nous pousse à réfléchir et à combattre nos faiblesses, à nous engager pour nos idéaux et à alimenter sans cesse notre vie intérieure pour qu'elle ne s'engourdisse pas dans la routine.

Ainsi, l'Ange Gardien chuchote ses conseils à notre âme et nos pas à nos oreilles. Toutefois, puisque nous avons notre libre arbitre, il ne peut intervenir sur notre volonté : nous sommes libres d'accueillir ou de

refuser ses exhortations; nous pouvons suivre le chemin qu'il nous indique, ou ignorer ses appels et poursuivre dans l'erreur.

 En un mot, c'est à nous que revient la décision sur le comportement à adopter et il ne peut rien faire sans notre collaboration.

C'est la raison pour laquelle, bien que chacun soit assisté par un Ange Gardien, des hommes continuent d'offenser le principe du bien.

Parfois, pourtant, ce guide précieux ne nous épargne pas des accidents et des situations douloureuses ( qui seraient toutefois plus nombreux si nous ne pouvions

 pas compter sur son aide ) : une attitude imprudente et superficielle de notre part peut rendre  ces épreuves nécessaires car elles permettent de prendre

conscience des conséquences négatives de nos actions

et donc d'éviter des épreuves plus dures dans l'avenir.

L'Ange veille sur notre âme, mais peut également nous aider à faire face aux problèmes quotidiens et à sauvegarder nos intérêts matériels, s'ils sont importants pour notre évolutions spirituelle.

Celui qui ne prête pas attention à l'existence de son Ange Gardien, ou même la nie, celui qui ne s'adresse jamais à Lui et ne Lui demande jamais rien a peu d'espoir de bénéficier vraiment de ses conseils.

 Son Ange sera toujours à ses côtés, désireux d'intervenir en faveur de son protégé et d'accueillir ses requêtes, mais son action sera diminuée car il ne parviendra jamais à entrer réellement en contact avec la personne qui lui a été confiée.

Au contraire, celui qui s'adresse de façon consciente à son Ange Gardien, ouvrant son cœur à sa parole silencieuse, l'interpellant dans les moments difficiles et cherchant son aide, pourra compter sur le soutien

précieux d'un ami fidèle. Voilà pourquoi il est important d'apprendre à écouter son Ange. C'est le premier pas à accomplir pour rentrer en contact avec

Lui, et cette démarche est plus simple qu'on ne l'imagine.

Il convient cependant de prendre en compte quelques considérations importantes.

 La vie moderne si stressante, si riche de stimulations, si prodigue en images, sensations, informations, nous laisse très peu de temps pour nous. Tout se fait dans la hâte. On mange rapidement, on dort peu, on parle et on pense vite : nous sommes sans cesse projetés

vers le lendemain. L'avenir devient la dimension la plus importante de la vie.

Ainsi nous perdons la valeur du jour même.

Nous sommes sans cesse sollicités par notre environnement. Nous n'avons ni le temps ni l'espace nécessaires pour percevoir notre intériorité.

Le silence nous effraie car nous sommes constamment plongés dans un monde bruyant et tumultueux, traversé par les messages des médias, et il devient synonyme de solitude. Alors nous nous efforçons de combler l'absence de bruit et de stimulations extérieures en laissant les moyens modernes de communication envahir notre intimité.

 

Nous recherchons rarement ce silence qui est en nous et qui nous permet d'entrer en contact avec la source divine de l'Unité.

 Écouter son Ange signifie justement Lui réserver un espace de silence, afin de Lui permettre de libérer notre esprit des tensions et des préoccupations qui tiennent encrés dans la réalité trépidante. Nous

rentrons enfin en nous-mêmes avec le sentiment d'appartenir à l'univers.


source : centerblog.net