Conférence :

 Danielle SEMELLE

 "Les animaux aussi ont une âme !"

danielle.semelle@orange.fr

  

Médium :

 JORDHAN

http://jordhan.jimdo.com/

 

 

 

Ouvrages à lire

à ce sujet


L'âme des animaux

de Jean Prieur

 

Pour Jean Prieur, chercheur érudit et collecteur de témoignages, l'âme des animaux est une évidence :

Si l'on entend par âme la partie incorporelle de l'être, le siège de la sensibilité, de l'entendement et de la volonté, la source des pensées, des attachements et des passions, oui, les animaux ont une âme. Si l'on entend par âme le courage, les sentiments élevés, les instincts généreux d'une individualité considérée du point de vue moral, oui, les animaux ont une âme. Si l'on entend par âme un principe immatériel se séparant du corps à l'heure de la mort ; si l'on entend par âme un double de l'être à la ressemblance du vivant qu'il fut et lui permettant de continuer à vivre dans un autre monde, et de se manifester en celui-ci, oui, les animaux ont une âme. Je dirai plus, l'animal est une âme : animal est anima

 

Les Egyptiens, les Grecs, les Perses, les Indiens n'en ont jamais douté. Mais en Occident, Descartes affirme, contre toute évidence, que les animaux ne sont que des automates. Secouant le joug du rationalisme et du matérialisme, Jean Prieur, se fondant sur la tradition ésotérique universelle et sur mille faits d'observation quotidienne, remet tout en question. Le dossier qu'il présente ici ne permet plus le doute : oui, les animaux ont une âme.

 

Histoire surnaturelle des animaux

de Jean Prieur

en collaboration avec Marie Turquois

 

L'âme des femmes, l'âme des Indiens, l'âme des Noirs ont fait longtemps problème pour les chrétiens. Après bien des controverses, les trois premiers cas ont été, Dieu merci, résolus par l'affirmative. Toutefois, on continue de s'interroger sur l'âme des animaux. Jean Prieur, qui a étendu ses recherches psychiques à cette question, est en mesure de répondre : oui, les animaux ont une âme individuelle, une âme où dominent les sentiments, une âme qui entre en communication avec celle des humains, et qui, comme elle, survit et se manifeste parfois après la mort, une âme dont l'existence a été reconnue par le christianisme des premiers siècles et par toutes les civilisations - sauf la nôtre. Tel est le plan de ce livre, écrit en collaboration avec Marie Turquois, fourmillant de faits tantôt bouleversants, tantôt divertissants, mais toujours authentiques. Jean Prieur sait dépasser l'anecdote pour tirer de cette réalité méconnue une morale, une philosophie et même une théologie attentives à la vie qui nous entoure, qu'elle soit humaine, animale ou même végétale, car, en ce domaine, tout se tient.

 

Nos animaux familiers onts-ils une âmes ?

Enquête sur des témoignages troublants

de Joëlle DUTILLET

 

 

Une réflexion sur la survie animalière du point de vue scientifique (Ernest Bozzano et Morris), religieux (curés) et philosophique.

 

 Ce livre offre les témoignages d’anonymes et de gens célèbres (Jean-Pierre Hutin, Michel Drucker, Madeleine Chapsal…) qui ont affronté la mort de leur animal et qui, avec pudeur et simplicité, n’hésitent pas à nous confier leur désespoir et parfois nous expliquent la façon dont ils communiquent avec lui par delà la mort.

 

 Tous ces récits, troublants, laissent à penser que nos animaux familiers ont une âme et qu’ils survivent quelque part…

 

 Nos animaux familiers ont-ils une âme ? Enquête sur des témoignages troublants..., Joëlle Dutillet, Editions Exergue / Trédaniel, 2010, 210 pages, nombreuses photos en noir et blanc

 

 A propos de l'auteur

 

 Joëlle Dutillet est journaliste. Elle a travaillé pour plusieurs rédactions, dont 13 ans pour le magazine 30 Millions d'Amis. Plusieurs de ses reportages ont été repris par la télévision.

 

 Une vie après la mort ?

 

Même après la perte de leur animal, certains ressentent qu’un lien existe toujours entre eux. Philosophes et religieux débattent d’ailleurs depuis la nuit des temps à ce sujet.

 

Ainsi, il existe des curés qui bénissent les animaux domestiques, persuadés qu’ils possèdent le principe d’éternité comme les humains. Au contraire, le philosophe Descartes considérait les animaux comme des machines…

 

Pour que chacun puisse se faire une opinion sur le sujet, l’auteure a recueilli des témoignages mentionnant la présence des animaux après leur mort. Notamment, des personnes ayant vécu une expérience de mort imminente (E.M.I) qui affirment avoir vu leurs proches disparus… et leurs animaux de compagnie.

 

D'autres ressentent la présence de leur animal défunt dans leur domicile de plusieurs façons.

 

Des témoignages tout aussi surprenants soulèveront peut-être en vous des questions dans l’ouvrage « Nos animaux familiers ont-ils une âme ».

 

 

 

On reconnaît le niveau d'évolution d'un peuple à la manière dont il traite ses animaux 

 

Gandhi