Quatre bougies brûlaient lentement.

Il régnait un tel silence que l’on pouvait

entendre leur conversation.


La première dit « Je suis la Paix ! Cependant, personne n’arrive à me maintenir allumée…

je crois bien que je vais m’éteindre… »

Sa flamme diminua peu à peu, et disparut.

 

La seconde dit « Je suis la Foi ! Mais dorénavant, le monde pense que je ne suis plus indispensable… Ça n’a pas de sens que je reste allumée plus longtemps ! »

Et sitôt qu’elle eut fini de parler, une brise légère souffla sur elle et l’éteignit.

 

La troisième bougie se manifesta à son tour « Je suis l’Amour ! Mais je n’ai plus de force pour rester allumée. Les gens me laissent de côté et ne comprennent pas mon importance. Ils oublient même d’aimer ceux

qui sont proches d’eux… »

Et sans un bruit, elle s’effaça à son tour.

 

Alors entra un enfant, qui vit les trois bougies éteintes.

« Mais pourquoi avez-vous cessé de brûler ? Vous deviez rester allumées jusqu’à la fin ! »

Et une larme glissa le long de sa joue…

 

Alors la quatrième bougie murmura

« N’aies pas peur. Tant que j’ai ma flamme, nous pourrons rallumer les autres bougies.

Je suis l’Espérance ! »

 

Alors, les yeux brillants, l’enfant prit la bougie de l’Espérance et ralluma les trois autres.